Les bonnes habitudes à adopter quand le plombier n’est pas disponible

bonnes pratiques à adopter quand le plombier n-est pas disponible

Certaines circonstances vous obligent à résoudre vos soucis de réparation sans l’intervention d’un plombier. Au travers de simples méthodes, découvrez comment déceler un problème de fuite d’eau via vos canalisations. Les renseignements utiles au sujet de l’installation et remplacement de vos équipements plomberie sont entre autres disponibles sur ce blog.

faire usage d’un compteur dans le but de localiser la source d’une fuite

Si par rapport à votre habitude de consommation, vous remarquez que votre facture d’eau continue de croître sans raison apparente ; c’est qu’il y a forcément une fuite quelque part.

Pour localiser la source d’une fuite, il n’y a pas mille façons. Il vous faudra stopper carrément le compteur.

Maintenant que le compteur a été coupé, tout ce qu’il vous reste à faire consiste à noter ce qu’il mentionne comme chiffres et à le refaire au moment de le remettre en marche. Le rapprochement des deux chiffres vous permettra de calculer la différence et de trouver l’écart pour déterminer la quantité exacte d’eau perdue :

  • Coupez totalement votre système d’alimentation d’eau en stoppant le robinet situté au niveau du compteur, en aval. Ne le réactivez seulement qu’après douze à vingt quatre h.
  • Muni d’un stylo et d’un bloc papier , relevez ce qui est affiché sur le compteur. L’indication en m3, c’est votre consommation en eau. Impossible de louper les autres unités : hectolitres, daL et litres à droite de la virgule. A bout de douze à vongt quatre h, notez de nouveau ce qu’il affiche et calculez l’écart pour connaître votre taux exact de perte d’eau .
  • Le compteur d’eau une fois remis en route consignez encore une fois sur bloc-note ce qu’il affiche. Faites activer le robinet pour laisser circuler l’eau sans perdre de vue votre compteur . Quand ce dernier tourne , cela veut dire que votre tuyauterie fuit. Coupez- le une fois de plus et notez ce qu’il affiche en final. Utilisez votre calculatrice pour déterminer l’écart entre les chiffres et connaître le volume exact d’eau perdue . votre débit réel de fuite de système de plomberie se calcule en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures durant lesquelles vous avez coupé votre compteur d’eau .
  • Une fois tous les éléments d’informations réunis : présence de fuite , débit et volume exact de fuite d’eau… Vous pouvez dès lors inspecter toutes vos installations et robinets à problèmes pour obturer la fuite.

 Que faire en cas de fuite d’eau ?

Quand il s’agit d’une fuite , cela ne peut être forcément autre qu’un problème de défectuosité d’un raccord ou d’un tuyau .

  • Comment boucher une fuite au niveau d’ une tuyauterie en Cu ?

Les deux meilleures façons de réparer un tuyau fuyant en cuivre consistent en l’utilisation d’un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou d’un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Quand le raccord manifeste une fuite :

Il suffit de remplacer le joint pour obstruer une fuite sur un raccord défectueux.

  • Une fuite a été détectée au niveau de votre tuyau en Cu : Colmatez- la en vous servant d’un mastic

Opérez d’abord le laquage de la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un torchon bien propre pour l’essuyer. Ensuite, commencez par laquer minutieusement le tuyau Cu sur une surface à peu près plus élargie que la fuite de façon à pouvoir faciliter l’accroche du produit.

Peaufinez le polissage en utilisant une brosse métallique, une laine fine ou un morceau de toile éméri fine Fragmentez le mastic en premier ; modelez- le. Répétez le procédé jusqu’à obtention d’ un mélange de produit uniforme et collant . Le mastic une fois bien préparé, appliquez-le sur la conduite. La conduite fuyante a été bien nettoyée . Il vous faudra maintenant y aplatir le mastic initialement malaxé et vous assurer qu’il adhère tout à fait à celle-ci. Il vous suffit d’attendre le temps nécessaire pour laisser sécher et durcir le produit et ainsi permettre un bouchage efficace de votre tuyau fuyant.

  • Quelques recommandations utiles pour le comblage de tuyau Cu avec du ruban adhésif :

La conduite doit-être polie et propre ! Prenez du papier abrasif, une toile émeri fine ou une brosse métallique pour l’abraser. Servez-vous ensuite d’un chiffon ou d’un torchon bien propre pour le nettoyer. Utilisez un sèche-cheveux pour sécher le tuyau fuyant en Cu. Une fois cela fait , il ne vous restera plus qu’à appliquer la bande sur la conduite sujette à une fuite .

comment-colmater-une-fuite-d-eau

Comment obstruer une fuite provenant d’un raccord :

Pour pallier un problème de fuite au niveau d’une bague PVC, on ne passe pas par 36 moyens, soit :

  • Vous remplacez la bague si elle manifeste une fuite importante et que celle-ci ne soit plus récupérable.
  • Vous la resserrez simplement si elle demeure en excellent état de fonctionnement.
  • Vous vérifiez au niveau du joint pour envisager d’éventuel remplacement ou le replacer si c’est encore possible.

Obstruer une fuite sur un tuyau cuivre

La détection d’une fuite est une opération qui s’avère le plus souvent complexe. Défaut de conception , mauvaise qualité de soudage , effet coup de bélier, micro-vibration, gel de tuyaux , défectuosité de tuyaux résultant d’ un choc direct… Les causes et les origines sont nombreuses. Pallier une petite fuite, c’est plus facile avec un ruban ou mastic antifuite. Réparer un gros jet de fuite s’avère un peu plus délicat car nécessite l’assemblage d’un nouveau système de raccord.

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur et adhésif :

Le mastic antifuite se compose de deux éléments parfaitement dissociés : adhésif et durcisseur . Il est vendu en barres ou également en tablettes minidoses et permet de colmater efficacement une fuite au niveau d’ un tuyau en Cu. Pour l’utiliser, il suffit de le malaxer avec les doigts avant de l’appliquer sur la zone de contact responsable de la fuite.

  • Ruban autoamalgamant antifuite :

Le ruban adhésif antifuite n’est pas à confondre avec un ruban électricien ou avec d’autres types de rubans adhésifs. celui-ci est en effet par nature autoamalgamant ; il fait corps avec votre tuyau une fois employé pour stopper sa fuite.

Recommandations pratique de dépannage pour réparer une fuite d’eau au niveau d’une tuyauterie en PVC

  1. Coupez l’alimentation principale en eau ; le compteur

Vérifiez en premier lieu qu’aucune eau ne circule en amont de la partie abimée du tuyauterie. Fermez le compteur !

  1. Marquez les extrémités de la partie défectueuse du tuyau en PVC et découpez-les pour vous en débarrasser

L’opération commence par le balisage de part et d’autre de la partie endommagée du tuyau PVC. Une fois cela terminé, passez immédiatement à sa découpe avec une scie à métaux, une scie égoïne ou une scie à guichet .

  1. Le reste des tronçons doit être ébavuré :

L’usage d’un cutter, d’un papier abrasif ou d’un simple petit couteau s’avère plus efficace que celui d’un ébavureur conventionnel pour abraser la surface de contact de votre tuyau fuyant PVC.

  1. Maintenant place au nettoyage des différentes surfaces de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, trempez- la d’alcool pour opérer le dégraissage des manchons et des extrémités restantes de la conduite sur environ trois à 5 centimètres.

  1. Maintenant il est temps de procéder au dégivrage des champs de contact :

Pour permettre à la colle d’adhérer efficacement aux zones de contacts, cette opération est nécessaire .

  1. Prenez votre ruban métreur pour dimensionner les segments de tuyau à changer

Jaugez la partie à enlever , retirez un cm de la longueur obtenue.

  1. Le nouveau tuyau a été bien calibré ; maintenant il vous faudra le segmenter :

Préparez votre nouveau tube , introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Marquez la longueur de coupe en vous aidant d’un stylo-feutre. Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet et puis, commencez par couper le tube de remplacement. Après l’avoir fait , ébavurez- en l’extrémité .

  1. Maintenant il vous faudra les associer :

Avant d’intégrer le nouveau segment à votre tuyauterie, vous devez écarter légèrement l’une des sections de conduite résiduaires. Les colliers qui maintiennent la partie la plus courte doivent être défaites pour l’extraire du mur.

  1. La tuyauterie est maintenant jointe ; Passez tout de suite au collage des zones de contact

Pour encoller les surfaces de contact, vous avez deux choix : Vous collez directement sur les surfaces dégelées soit à l’intérieur des manchons, soit par le bout du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Les manchons doivent être associés au tube :

Les manchons une fois intégrés aux bouts de votre tuyau neuf , saisissez-le à son tour afin de l’enfiler de part et d’autre des deux côtés.

Remplacer son mécanisme de chasse d’eau sans faire appel à un plombier

Coupez le robinet d’arrivée se trouvant à l’un des deux côtés du réservoir puis, videz la chasse d’eau en la tirant avant de d’opérer son remplacement.

  1. Le démontage d’une chasse d’eau passe toujours par le retirage du couvercle !

Pour une chasse d’eau tirette, il suffit de la dévisser. Pour votre chasse d’eau pressoir, il vous faudra dénouer le fil qui en assure la liaison au système de vidage.

  1. Vous pouvez enfin dire bye bye à votre vieille chasse d’eau car il est temps de l’ôter

Utilisez une clé plate ou une clef à molette pour dévisser l’écrou reliant le robinet d’arrivée d’eau au système de remplissage. Le robinet flotteur est à retirer du réservoir en dévissant l’écrou en plastique l’immobilisant .

  1. Le joint doit être écarté du réservoir des toilettes pour permettre l’installation de votre nouvelle chasse d’eau :

Ouvrez le réservoir des toilettes sur cuvette en commencant par dévisser les écrous et enlevez les vis par le haut. Soulevez le réservoir et reposez-le après l’avoir démonté . A l’aide d’une clé spéciale, enlevez le soin d’étanchéité usé en dévissant le système de fixation du réservoir.

  1. L’installation de votre chasse d’eau neuve passe également par le replacement du réservoir sur la cuvette :

Purifiez la céramique puis, réinstallez le réservoir. Vissez-en d’abord de fond puis, l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve : celui-ci avec une clé spéciale. installez le nouveau joint mousse. Insérez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. Introduisez le vis de fixation et serrez-en les écrous.

  1. Le flotteur et le robinet doivent être restitués avant de finaliser la pose de votre chasse d’eau neuve :

Filez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur puis, insérez le pas de vis dans le trou correspondant . Renforcez l’écrou de fixation du flotteur avant de monter un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement à la fin. En usant d’une clef adaptée , serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps .

  1. Mettez la chasse d’eau neuve en place :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse selon la taille du réservoir. Le mécanisme doit être ensuite installé sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à 90° dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Détartrer une chauffe-eau sans plombier, c’est faisable en cinq étapes

  1. Avant de nettoyer le chauffe-eau, veillez à ce qu’il ait été totalement débranché de votre prise

Avant de détartrer un chauffe-eau , commencez déjà par désactiver son disjoncteur général tout en retirant le fusible.

  1. Le chauffe-eau électrique une fois débranché : il est prêt à être vidangé

Faire une vidange est nécessaire pour détartrer un chauffe-eau électrique thermoplongée en nettoyant sa cuve. L’opération n’est pas nécessaire en revanche, pour le détartrage d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée.

  1. Démontez la résistance

La vidange une fois réalisée , démontez la résistance de votre chauffe-eau électrique . Elle se trouve juste sous le capot de protection. Dévissez-le également pour retirer complètement la résistance de votre appareil de chauffage.

  1. Lavez la résistance de votre chauffe-eau afin de garantir un détartrage réussi
  2. Le nettoyage une fois terminé , pensez à remettre la platine à sa place et puis, remettez le chauffe-eau électrique en marche

Il suffit de restaurer la platine pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée. Le fourreau doit être en revanche replacé sur la résistance puis au tour de cette dernière d’être réintroduite dans la cuve, pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite. Il vous faudra la remplir avant de remettre le chauffe-eau électrique en marche.